Les partenaires

Le site de Poilvache est accessible au public grâce au travail des bénévoles de l’ASBL “Les Amis de Poilvache”  mais ce travail ne serait pas possible sans l’étroite collaboration de plusieurs acteurs institutionnels liés à cette propriété domaniale de la Région Wallonne.

Le site a été acheté par l’Etat belge à la famille de Vinck – de Lhoneux en 1968. Il est actuellement propriété du Service Public de Wallonie (SPW). Les ruines sont gérées par le Département de la Nature et des Forêts (DNF) de la DGO 3 (la Direction générale opérationnelle de l’Agriculture, des Ressources naturelles et de l’Environnement).

Le site obtient le statut de Réserve Naturelle le 12/02/1969 et de Réserve Naturelle Domaniale en 1976 (Loi de 1975). Fermé de 1976 à1983 pour des raisons de sécurité, il est depuis cette date ouvert au public.  Le DNF a entrepris, à partir de 1984, des travaux de consolidation de certaines parties de la forteresse.  La Région Wallonne a, parallèlement à ces travaux, confié la gestion touristique du site à l’ASBL «Les Amis de Poilvache».  Cette ASBL a été créée en 1987 et elle a signé une convention avec le Ministère de la Région Wallonne pour définir ses tâches et responsabilités. Selon ses statuts, elle accueille le visiteur, promeut les ruines et en diffuse une meilleure connaissance historique et archéologique.

Outre leur classement au titre de patrimoine naturel, les ruines de Poilvache ont aussi été classées comme “monument” historique par un Arrêté du Gouvernement Wallon le 06/10/1997.  Poilvache est aussi inscrit sur la Liste du Patrimoine Majeur et Exceptionnel de la Région Wallonne.

La Direction de l’Archéologie de la Région Wallonne (dépendant de la Direction Générale Opérationnelle 4 du SPW, en charge de l’aménagement du territoire et du patrimoine) est donc également impliquée dans la gestion du site qui présente en effet le double caractère de site naturel protégé mais aussi de monument classé.  La Direction de l’Archéologie a participé à la consolidation des vestiges architecturaux “hors-sol” : dégagement de la végétation, étude, gunitage. Des chantiers de fouille ont également régulièrement été conduits sur le site par cette même Direction (cliquer ici pour plus d’information sur la Direction de l’Archéologie).

Depuis 2010 (?), la Maison du Patrimoine Médiéval Mosan de Bouvignes veille à développer un maximum de synergie entre le Musée installé dans la superbe «Maison Espagnole» de Bouvignes et les sites de Poilvache, Montaigle, Crévecoeur et Château-Thierry.

L’ Administration Communale d’Yvoir de son côté entretient la voirie d’accès entre Evrehailles, Houx et l’entrée de la Réserve.  Une grande partie de cette voirie est constituée de tronçons d’anciens chemins vicinaux relevant respectivement du village d’Evrehailles, de Yvoir et de Houx.

Enfin, Poilvache ne serait pas Poilvache sans l’Ordre de la Prévôté de Poilvache… une confrérie pas tout à fait comme les autres…

Advertenties

2 reacties op Les partenaires

  1. Pingback: Départ à la retraite de Jacques Duchesne | Poilvache

  2. Pingback: Départ à la retraite de Jacques Duchesne | Poilvache

Reacties zijn gesloten.